Découverte, Style -

Le jean : un vêtement atemporel et incontournable dans le monde

Vous connaissez certainement ce vêtement indémodable, et vous l’appréciez. Cependant, connaissez-vous l’histoire de ce vêtement mythique, ainsi que son parcours ?

Je suppose que « non », car vous êtes ici avec nous. Raison pour laquelle nous allons vous en dire plus, grâce à notre connaissance sur le sujet.

Le jean est un vêtement mythique de tous les jours que l'on croise à chaque coin de rue. Son origine remonte au Moyen-Âge, mais c’est grâce à Levi Strauss au 19e siècle qu’il acquit une réputation mondiale. Aujourd’hui, le jean denim (matériau solide et résistant) duquel naquit le nom du vêtement indémodable (pantalon) s'utilise dans plusieurs domaines.

À la fin de cet article, vous découvrirez :

  • L’origine du jeans et son évolution
  • L’évolution du jean, depuis le 20e siècle jusqu’à nos jours

Le jean, ce pantalon cousu et coupé dans une toile denim par Jacob Davis puis mondialisé par Levi Strauss. S'il n’était qu’à la base un vêtement de travail, il devient rapidement très populaire auprès des artisans de la mode.

Ensemble, plongeons-nous dans son histoire. C'est parti !
Jean brut

Le jean : l’histoire de ce pantalon devenu incontournable dans le monde

Le mythe du pantalon s’étend à travers les âges et laisse une marque indélébile sur la population mondiale. Elle devient visible à chaque coin de rue et se fait populaire auprès des marques de luxe. Au fil des générations, elle apparaît avec différentes coupes et tons.

Les origines de la toile de jean, populaire auprès du marché londonien

Les origines de la toile de Gênes ou encore toile de jean remontent à très longtemps, plus précisément au Moyen-Âge. Elle fût utilisée par la marine génoise en Italie dès le 16e siècle, en tant que voile pour leurs navires. En effet, la toile faite de coton et de lin s’utilisait pour la fabrication de la brigantine des navires.

Toutefois, ce n’était pas là l’unique utilisation celle-ci servant à vêtir les marins de Gênes, mais également comme support pictural. La ville italienne devint un exportateur de cette matière dans toute l’Europe, principalement en Angleterre et plus précisément à Londres. Cette matière fût extrêmement appréciée sur le marché londonien pour sa solidité et son coût bas, se faisant surnommer “jeans”.

Bon nombre de tisserands dans chaque région voulurent la reproduire, mais échouèrent. La réussite s'acquit au 18e siècle grâce aux futainiers de Manchester et du côté des États-Unis, l’industrie du coton émergea. S’ensuivit une véritable révolution avec Levi Strauss et une nouvelle matière : le denim.

Jean slim

L’émergence du denim qui révolutionna le concept mythique du jean

Le denim est un tissu solide et confortable, rapidement devenu une mode auprès des cow-boys américains et des grandes marques. Le denim, dérivation de «Sergé de Nîmes», est l’étoffe de coton écru conçu par les tisserands français de Nîmes. Par la suite, l'étoffe est teintée en indigo et tissé en sergé d’où naquit l’appellation.

L’entrecroisement des fils bleu indigo chauffé à fond avec des fils blancs, très serré, permettent la réalisation du tissage sergé. C’est ce croisement en diagonales qui donne au denim jean son aspect non lisse qui lui est si caractéristique. Cet entrelacement oblique de fils donne au denim sa solidité exemplaire face aux déchirures.

L’entretien du «bleu de Nîmes» (terme de denim) est si facile à gérer, étant fabriqué en coton. Son lavage s'effectue à une température mesurée et le port de vêtements en denim devient plus agréable grâce à l'élasthanne. Ceci apporte une très grande différence avec la toile de jean qui conserve son aspect rugueux.

Pantalons et jeans Dressing

Strauss & Davis, une collaboration légendaire à l’origine de l'invention du jean depuis 1872

Il est impossible de parler de l’invention du jean sans faire allusion à Levis Strauss, l'entrepreneur allemand. En effet, il est celui qui a permit à ce pantalon mixte du quotidien, d'avoir une réputation mondiale. Levis Strauss était un juif bavarois qui possédait un commerce de tissu sur la côte ouest américaine en pleine expansion.

Levis Strauss écoulait à partir de ses charrettes, des tissus de tente et des bâches en denim de couleur brunâtre. L'un de ses clients fût Jacob Davis, un tailleur possédant une entreprise de filage sur le sol du Nevada. Davis utilisa la toile brune de Strauss, pour confectionner un pantalon solide commandé par une femme pour son mari bûcheron.

Il ajouta des rivets de cuivre pour renforcer la poche et la braguette ce qui lui valut un franc succès. Populaire auprès des bûcherons et des mineurs, Davis proposa une collaboration avec Strauss de peur qu'on lui vole son concept. En 1873, un brevet est accordé à Strauss et Davis rejoint l’entreprise “Levi Strauss & co” en tant que superviseur.

Jeans slim Jean droit

la marque Levis auprès de la classe ouvrière

Une fois le brevet accordé, la marque Levis se lance dans la confection unique des vêtements de travail assez robuste. La marque passe d'une toile brune et rugueuse pour ses pantalons, à une toile bleu indigo fournit par l'Amoskeag. Il s'agit ici du denim « moderne », beaucoup plus doux et beaucoup plus solide conçu au 19e siècle.

Levi Strauss conserve un monopole sur les jeans en rivets métalliques grâce au brevet pendant une durée de 20ans. En 1890, le modèle 501 de la marque devient un pantalon unisexe fortement apprécié par les cow-boys de l'ouest américain. En 1928, Levis Strauss & co devient officiellement, une marque déposée.

Le modèle mythique Levis conservait les coutures d'un vêtement de travail :

  • Une coupe large,
  • Une poche solitaire à la hauteur du dos,
  • Une martingale (qui est une demi ceinture servant a resserrer la taille),
  • Des surpiqûres en lin orangé pour ressortir la beauté des rivets placés sur la poche,
  • Des boutons spécialement conçus pour les bretelles,
  • Une poche pour garder les outils.
Grande taille Jeans skinny

La montée en croissance du jean, depuis le 20e siècle jusqu’à nos jours

Devant le développement du monde cinématographique, le jean pantalon passe d'un vêtement de travail, à celui de la mode new-look. Elle devient une pièce incontournable en constante évolution, proposant de nouvelles choses. En 1926, la marque Lee (côte Est-américaine) devint la toute première société à instaurer une fermeture-éclair sur le jean.

En 1940, la teinte indigo n'est plus l'unique couleur des jeans, car la mode s’occupe de l’émergence des nouvelles couleurs. En 1950, les femmes adoptent le style des mocassins avec une chemise et un jean taille haute et foncé. Deux stars hollywoodiennes, Marlon Brando et James Dean portent le jean dans leurs nombreux films et inspirent la jeunesse.

En 1960, les femmes utilisaient le jean comme un outil de séduction. Avec la naissance du mouvement hippy dans les années 70, le jean élargi en patte d’éléphant devient un symbole décontracté. À partir de 1980, le jean s’illustre comme le pantalon de toutes classes sociales et de toutes générations.

Super skinny Élastiquée

L’évolution des jeans selon la morphologie humaine, en différentes coupes

Qu'il s'agisse du genre masculin ou du genre féminin, il est rare d'observer l'absence du jean dans nos placards. Il occupe maintenant une place importante dans notre style vestimentaire, si bien qu'on ne peut s'en passer. Au fil du temps le jean s’illustre en plusieurs coupes, que l'on doit bien choisir selon sa morphologie.

L'on peut citer :

  • La coupe droite ou regular: c'est un pantalon unisexe dont la largeur est la même, des cuisses jusqu’aux chevilles. C'est un classique qui convient à toutes les morphologies notamment des hanches larges chez la femme. Il peut être un pantalon noir, ou brut.
  • La coupe slim: aussi appelé “pantalon cigarette ”, il est adapté pour les femmes minces. Il est assez similaire au jean Skinny. Il peut être porté en taille haute.
  • La coupe flare: c'est un pantalon droit au niveau des cuisses puis évasé vers la cheville. Il est très populaire dans les années 60, avec les hippies.
  • La coupe bootcut: c’est une coupe feminine qui se porte généralement avec des bottes.
  • La coupe boyfriend : c'est une coupe masculine qui est souvent portée par des femmes. Il accorde un look décontracté.
Jean noir Élastiquée

L'impact du jean denim sur notre vie quotidienne au fil du temps

L’évolution du jean auprès des grandes marques de luxe

De nombreuses marques de luxe ont commencé à faire du pantalon, un acteur de la haute couture sur les podiums. Le styliste français Jean-Paul Gautier et l’allemand Karl Otto par exemple, ont utilisé la toile de jean pour leurs collections. D’autres créateurs des grandes maisons, utilisent le jean d'une manière beaucoup plus créatives.

En maroquinerie, le denim jean est souvent très utilisé. On peut prendre exemple sur la grande enseigne de luxe Louis Vuitton qui se démarque. Sur ses produits de maroquinerie faite en denim jean, l'enseigne de luxe français y inscrira son logo.

Jean coupe

L’évolution du denim jeans dans le secteur de la décoration

Considérée comme une matière solide, le jean denim s'invite dans nos maisons. Elle s’utilise aussi bien pour embellir un appareil électroménager, que pour transformer un vieux meuble. Étant une matière recyclable et écologique, les professionnels du design en font usage pour leur inspiration fantaisie.

Les enseignes de rénovation des meubles utilisent le jean pour donner une nouvelle identité aux vieux mobiliers. Après tout, n'a-t-il pas été dit que le jean est un symbole de jeunesse ? Ces professionnels, utilisent le même concept que celui du jean : rivets, surpiqûres, coloris.

Le denim bleu est une matière moderne qui se mêle parfaitement avec des matériaux naturels tel que le bois. La couleur bleue du jeans peut donner un air de dynamisme à votre salon, lorsqu’elle habille le canapé. C'est la que l'on reconnait ce modèle intemporel du 18e siècle, le canapé chesterfield.

Le port du jean dans la mode infantile

La tendance populaire du jean arrive chez les tout-petits et leur donne un look ultra-moderne. Même le bébé a droit à sa part de jeans, à condition que vous choisissiez une coupe confortable parmi ceux cités plus hauts. Par exemple, le Jean large ou droit pourrait parfaitement convenir à votre bébé.

Jeans taille Jean Bootcut

Le jean, un vêtement mythique et incontournable de nos vestiaires

L'origine du jean remonte au Moyen Âge, lorsque la marine génoise l’utilisait pour ses voiles de navire. La toile de gêne ou toile de jean fût alors exportée par la marine italienne vers l’Europe. Cette matière devint populaire pour sa solidité et son moindre coût.

Au 18e siècle, une nouvelle matière émerge, encore plus douce et plus solide : le denim. Levi Strauss fût le pionnier de l’ère du pantalon dans une Amérique en pleine effervescence. Il entra en collaboration avec Davis, qui devint le superviseur de confection de la marque Levi’s.

Au fil des années, le jean changeait de look selon les tendances de l’histoire. Elle devient unisexe, s'adaptant à toutes générations et toutes classes sociales, selon sa morphologie. Elle n’évolua pas seulement dans le secteur de la mode, impactant aussi le secteur de la décoration et la mode infantile.

Venez faire un tour dans notre collection de pantalons de cowboy et découvrir nos modèles de jeans 👖

 

pantalons de cow-boy

 


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés