Acteurs, Bud Spencer, James Coburn, Terence Hill, Tonino Valerii -

Bud Spencer - Le colosse barbu

Né à Naples (Italie) sous le nom de Carlo Pedersoli, il est un ancien nageur de haut niveau, avec plusieurs titres de champion national à son actif. Après avoir pris quelques kilos, il entame sa réelle carrière d'acteur de western spaghetti en 1967 et adopte le fameux pseudonyme Bud Spencer.

Il débutera son premier western avec "Dieu pardonne... moi pas !", film dans lequel figure également Terence Hill. C'est avec ce dernier que le duos italien le plus populaire des années 80 va se former et réaliser au total 18 films, recevant pour la plupart un succès international.

Bud Spencer

Bud Spencer - Le colosse barbu 

Facilement identifiable, ce colosse barbu d'un mètre 94 pour un poids de 125 kg, les cheveux généralement mi-longs et les yeux en fentes, s'illustre notamment par ses baffes hors normes et ses coups de poing sur le crâne dont il est le seul à avoir le secret.

 

   

 

Lors de ses films, il affiche généralement deux expressions caractéristiques principales. L'une consiste à afficher un sentiment d'exaspération (souvent générée par Terence Hill), l'autre d'amusement et gloutonnerie. 

 

En 1967, l'année de son premier western, "Dieu pardonne... moi pas !", il joue dans "Cinq gâchettes d'or" et "Pas de pitié pour les salopards". En 1968, une suite de "Dieu pardonne... moi pas !" est réalisée avec "Les Quatre de l'Ave Maria", poursuivie en 1969 avec "La Colline des bottes". Cette même année, il jouera Mesito dans "Cinq hommes armés".

 Bud Spencer et Terrence Hill

 

1970 marque la révélation du duo Bud Spencer - Terence Hill en Italie. En effet, c'est avec "On l'appelle Trinita" que la popularité des deux acteurs va être propulsée. Lors de ce film, le fameux coup de poing massue va être popularisé. Ce film a par ailleurs, révolutionné le western Spaghetti, puisque les scènes de violence et de tueries laissent place à l'humour et à plus de bavardages. La suite de ce joyau du western Spaghetti est réalisée l'année suivante avec "On continue à l'appeler Trinita".

En 1971, Bud Spencer joue également dans le western "Amigo, mon colt a deux mots à te dire", suivi en 1972 par "La Horde des salopards" de Tonino Valerii avec James Coburn notamment. Il délaisse durant quelques années le monde du western pour réaliser de nombreuses comédies et tourne dans un dernier western avec Terence Hill en 1994 avec "Petit papa baston".

Bud Spencer termine sa carrière en jouant dans des séries pour la télévision italienne.

 
Retrouvez les tenues de Bud Spencer dans notre boutique :

 

Cet article vous a plu ? N'hésitez pas à partager et à nous dire dans les commentaires vos suggestions d'acteurs de westerns pour les prochains articles.


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés