Acteurs, Charles Bronson, Eli Wallach, James Coburn, John Sturges, Sam Peckinpah, Sergio Leone -

James Coburn - Le dynamiteur irlando-écossais

Né en 1928 à Laurel dans l'État du Nebraska, James Coburn est l'une des figures du western. Il commence sa carrière d'acteur au théâtre de l'université de San Diego. Il tournera durant sa carrière avec de grands réalisateurs tels que John Sturges, Sam Peckinpah et Sergio Leone.

Suite à son premier succès théâtral, il est engagé pour tourner différents rôles à la télévision ou encore des series. Il fait ainsi ses premiers pas avec le genre western avec les séries "Bonanza", "Au nom de la loi", "L'Homme à la carabine" ou encore "Laramie". Il fait ses débuts dans le cinéma en 1959, dans deux westerns de série C.

James Coburn

James Coburn - Le dynamiteur irlando-écossais 

C'est en 1960, dans le western "Les Sept Mercenaires" de John Sturges que James Coburn va se faire remarquer. Dans ce film, il incarne Britt, un as du couteau, faisant partie des sept mercenaires et tourne avec de grands noms du cinéma tels que Yul Brynner, Eli Wallach, Steve McQueen, Charles Bronson et Robert Vaughn.

Suite à cette performance remarquable, James Coburn rejouera aux côtés de Steve McQueen dans L'enfer est pour les héros et la La Grande Évasion en 1962 et 1963 respectivement. C'est ainsi que les deux hommes vont nouer une forte amitié, ces derniers ayant auparavant tourné ensemble dans la série "Au nom de la loi". James Coburn retrouve le western en 1965 dans "Major Dundee", dans le rôle d'un pisteur métis barbu et manchot, armé d'un fusil de chasse à canons sciés.

 

En 1971, Coburn intègre le casting du dernier film de Sergio Leone "Il était une fois la révolution". Il incarne le rôle principal d'un révolutionnaire dynamiteur irlandais John Mallory, en exil au Mexique. Ce dernier se trouve plongé en plein cœur de la tourmente de la révolution mexicaine bien que leur objectif était seulement de braquer la banque de Mesa Verde.

Deux années plus tard il joue le rôle du célèbre shérif Pat Garrett dans le film de Sam Peckinpah, "Pat Garrett et Billy le Kid". James Coburn y livre alors une prestation mémorable, sombre, désenchantée et émouvante. Il retrouve le rôle de cowboy dans le western "La Chevauchée sauvage" de Richard Brooks en 1975. 

James Coburn joue en 1978 dans le téléfilm "Le Duel des héros" le rôle d'un vieux cowboy. Il tourne dans des rôles secondaires dans "Young Guns 2" en 1991 ou encore "Maverick" en 1994.

 

James Coburn reçoit un hommage lors du festival du cinéma américain de Deauville en 1986. Il se voit décerner en 1994 une étoile dans le Walk of Fame et obtient l'Oscar du meilleur acteur dans un second rôle en 1998 pour le film "Affliction". 

Retrouvez les tenues de James Coburn dans notre boutique :

 

Cet article vous a plu ? N'hésitez pas à partager et à nous dire dans les commentaires vos suggestions d'acteurs de westerns pour les prochains articles.


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés