Acteurs, Bud Spencer, Clint Eastwood, Ennio Morricone, Henry Fonda, Sergio Leone, Terence Hill, Tonino Valerii -

Terence Hill - L'ange aux yeux bleus

Le cinéma d'action italien a connu son apogée grâce à une paire inoubliable : Terence Hill et Bud Spencer. Terence Hill, de son vrai nom Mario Girotti, s'est démarqué par son charme, son agilité et son talent pour l'humour. Avec son partenaire de toujours, Bud Spencer, ou en solo, le blondin aux yeux bleus a laissé une empreinte indélébile sur le cinéma d'action.

Dans cet article, nous allons explorer la vie et la carrière de Terence Hill, en mettant en lumière les moments forts de son parcours cinématographique, son influence sur le cinéma international et sa capacité à divertir et à inspirer les spectateurs du monde entier. Préparez-vous à revisiter les aventures légendaires de Terence Hill à l'écran.

Les débuts d'une légende

Né à Venise sous le nom de Mario Girotti, doté d'un physique parfait, cheveux blonds aux yeux bleus, est particulièrement connu pour ses westerns spaghetti joués sur le ton de l'humour et de nombreuses comédies, en compagnie notamment de Bud Spencer. Il fait ses débuts dans le cinéma à l'âge de 12 ans dans son premier film "Vacances avec le gangster".

Terence Hill adopte son nom de scène en 1967, lors de son premier western en compagnie de Bud Spencer, "Dieu pardonne... moi pas !". Ces derniers vont former l'un des duos populaires d'Italie durant les années 70, 80 et 90. Cela étant, l'histoire de ces deux amis ne débute pas avec le septième art, mais bien avec la natation de compétition, où Mario Girotti et Carlo Pedersoli se rencontrent lors des entrainements.


Terrence Hill

L'évolution de Terence Hill dans le western spaghetti

Lors de ses premiers westerns spaghetti, Terence Hill recherchera à ressembler au fameux Clint Eastwood, ce dernier déjà réputé avec la trilogie du dollar, notamment en adoptant le fameux cigarillo tout au long des films. C'est ainsi que Terence Hill jouera dans la trilogie 1967 "Dieu pardonne... moi pas !", 1968 "Les Quatre de l'Ave Maria", 1969 "La Colline des bottes". En 1968, lors du film "Django, prépare ton cercueil !" il ressemblera plus à Franco Nero.

 Terrence Hill - Django

Avec le célèbre western du réalisateur Enzo Barboni, en 1970 "On l'appelle Trinita", que Terence Hill va incarner son réel jeu d'acteur mettant en avant sa personnalité unique, jouant sur l'humour, la gentillesse et la tromperie. Cette même année il joue dans "Trinita voit rouge" en formant duo de mercenaires. Une suite est réalisée à "On l'appelle Trinita" avec le célèbre duo Terence Hill et Bud Spencer, particulièrement apprécié par les amateurs de western spaghetti avec en 1971 "On continue à l'appeler Trinita".

Diversification de ses rôles

L'année suivante, Terence Hill va venir incarner admirablement un jeune Anglais venu dans le Far West pour devenir un "vrai" homme dans le western Et maintenant, on l'appelle El Magnifico. Il délaisse alors son image de pistolero à la fine gâchette, ou de shérif à la fois bandit et truand, pour jouer, un personnage plus instruit et plus distingué.

1973 est une grande année pour Terence Hill. C'est en effet cette année-là que "Mon nom est Personne" va être réalisé par Tonino Valerii, considéré comme son meilleur film par l'acteur lui-même. Ainsi, sous la direction de Sergio Leone, Terence Hill et Henry Fonda vont écrire une page mémorable du western spaghetti avec une réalisation de haute volée, l'ensemble sous une composition d'Ennio Morricone.

Le duo inoubliable avec Bud Spencer

En 1975, Terence Hill revient en tant que Joe Merci dans le western italien "Un génie, deux associés, une cloche". C'est quasiment 20 ans plus tard qu'il se revêtira d'une tenue de cowboy dans un film en incarnant le fameux célèbre personnage de bande dessinée dans "Lucky Luke", rôle interprété dans la série télévisée du même nom en 1992 au cours de 8 épisodes. Il tourne dans un dernier western avec Bud Spencer en 1994 avec "Petit papa baston". 

Terence Hill a tourné ses 2 westerns les plus récents en 2009 avec "Doc West" et "Doc West 2 - L'Homme à la gâchette".

 

Terence Hill est également particulièrement apprécié pour ses films hors westerns. On peut par exemple souligner ses performances dans les Super Flics, en 1972 "Maintenant, on l'appelle Plata", en 1974 "Attention, on va s'fâcher !", en 1977 "On m'appelle Dollars". Dans ce film il interprète Guido Falcone, l'héritier d'un riche industriel.

Il tourne avec Bud Spencer en 1978 "Pair et Impair" de Sergio Corbucci, en 1979 "Cul et Chemise", en 1981 "Salut l'ami, adieu le trésor", en 1983 "Quand faut y aller, faut y aller" et en 1984 "Attention les dégâts". Les voix françaises de Terence Hill sont le plus souvent faites par Dominique Paturel.

Il réalise désormais des séries télévisées, toujours basées sur le ton humoristique. Le cow-boy à la cinémathèque bien garnie laissera à coup sur son empreinte sur le cinéma italien, de par ses nombreux westerns spaghetti, incontournables pour les amateurs d'humour et de bonne humeur.

Résumé

Terence Hill est un acteur, réalisateur et scénariste italien né le 29 mars 1939 à Venice, en Italie. Il a commencé sa carrière d'acteur dans les années 1960 et est devenu célèbre pour ses rôles dans les films de genre western spaghetti.

Hill a commencé sa carrière en jouant des rôles secondaires dans des films tels que "Le jour le plus court" (1962) et "Un génie, deux associés, une cloche" (1975). Il est devenu célèbre pour son rôle de "Trinita" dans le film de genre western spaghetti "On continue a l'appeler Trinita" (1971) et a continué à jouer dans des suites de ce film. Il a également joué dans des films de genre tels que "On l'appelle Trinita" (1970) et "Mon nom est Personne" (1973).

Terence Hill a également réalisé et écrit des films tels que "Banco à Bangkok pour OSS 117" (1972), "Qui trouve un ami trouve un trésor" (1981) et "Attention, on va s'fâcher !" (1974). Il a continué à jouer dans des films jusqu'à nos jours. Il est considéré comme l'un des acteurs les plus populaires de l'Italie et de l'Europe et est souvent associé au genre western spaghetti.

Chapeaux de western

FAQ

Q : Comment Terence Hill est-il devenu une figure emblématique du cinéma ?
R : Terence Hill a commencé sa carrière cinématographique à un jeune âge et a gagné en notoriété en collaborant avec Bud Spencer dans des films tels que "On l'appelle Trinita" (1970) et "Les Deux Missionnaires" (1974). Son charme et son talent pour la comédie l'ont rapidement propulsé au rang de star.

Q : Quels sont les moments forts de la carrière de Terence Hill ?
R : Terence Hill a joué dans de nombreux films à succès, notamment "On l'appelle Trinita," "Mon Nom est Personne" (1973), "Pair et impair" (1978) et "Quand faut y aller, faut y aller !" (1983).

Q : Quel a été l'impact de Terence Hill sur l'industrie cinématographique ?
R : Terence Hill est célèbre pour avoir apporté une combinaison unique d'action et d'humour à l'écran. Il a contribué à populariser le genre du "western spaghetti comique" et a inspiré de nombreux acteurs comiques.

Q : Quels sont les films emblématiques de Terence Hill à ne pas manquer ?
R : Les fans du genre devraient explorer des films tels que "On l'appelle Trinita," "Mon Nom est Personne," "Deux super-flics" et "Attention, on va se fâcher !" pour découvrir le talent exceptionnel de Terence Hill.

Q : Comment Terence Hill a-t-il évolué tout au long de sa carrière ?
R : Terence Hill est passé d'acteur à réalisateur et producteur, continuant à explorer divers genres cinématographiques. Sa longévité dans l'industrie est un témoignage de son talent polyvalent.

Retrouvez les tenues de Terence Hill dans notre boutique :

Vous aimerez certainement :

Cet article vous a plu ? N'hésitez pas à partager et à nous dire dans les commentaires vos suggestions d'acteurs de westerns pour les prochains articles.


1 commentaire

  • Pedro

    Super article sur ce super acteur. Et oui, “Mon nom est personne” restera mon western favori !

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés