Acteurs, Charles Bronson, Eli Wallach, Henry Fonda, James Coburn, John Sturges, Sergio Leone -

Charles Bronson - L'indien

Né en 1921 à Ehrenfeld, en Pennsylvanie, Charles Dennis Buchinsky, dit Charles Bronson, est l'une des légendes des films de westerns. Cet acteur au physique impressionnant, au visage marqué et dur, s'est particulièrement fait remarquer dans certains westerns de John Sturges, Robert Aldrich ou encore Sergio Leone.

Onzième enfant de la fratrie, fils de parents venant de Lituanie, il débute en tant que mineur dans une mine de charbon avant de devenir mitrailleur dans un bombardier au cours de la Seconde Guerre mondiale. Il intègre, à 27 ans, après avoir été démobilisé une école de dessin, où il partage alors sa chambre avec le futur réalisateur Jack Klugman. C'est durant cette période que Charles Bronson fera ses débuts au théâtre dans des rôles secondaires.

Charles Bronson 

Charles Bronson - L'indien

En 1949, Charles Bronson intègre le théâtre de Pasadena à Los Angeles où il se fera remarquer trois ans plus tard. C'est en 1951 qu'il obtient son premier grand rôle au cinéma dans le film "La marine est dans le lac" où il jouera aux côtés de Gary Cooper, une aide précieuse pour la suite de sa carrière. Dans son second film il fait la rencontre de John Sturges, qu'il retrouvera plus tard pour réaliser l'un des célèbres chefs d'œuvres du western.

Après avoir joué dans une quinzaine de films, il tourne dans un premier western en 1954, "Le Cavalier traqué". Cette même année il jouera dans trois autres westerns : "Bronco apache", "Vera Cruz" et "L'Aigle solitaire". En 1956, il joue dans "L'Homme de nulle part", en 1957 dans "Le Jugement des flèches" et en 1958 dans "Confessions d'un tueur".

 

C'est en 1960, dans le célèbre western de John Sturges "Les Sept Mercenaires" qu'il va réellement se faire connaitre. Il incarne un tireur d'élite mexicano irlandais désargenté. Dans ce film, il incarne Bernardo O'Reilly, faisant partie des sept mercenaires et tourne avec de grands noms du cinéma tels que Yul Brynner, Eli Wallach, Steve McQueen, James Coburn, Horst Buchholz, Brad Dexter et Robert Vaughn.

L'année suivante il joue dans "Tonnerre Apache" avant de retrouver en 1963, Steve McQueen dans le film de John Sturges "La Grande Évasion". La même année, il tourne dans "Quatre du Texas" et en 1964 dans "Le Californien". En 1968 il continue le genre western avec "La Bataille de San Sebastian" et "Pancho Villa".

C'est bien en 1968 que Charles Bronson va se faire remarquer avec le chef-d'œuvre de Sergio Leone "Il était une fois dans l'Ouest". Il incarne alors un vengeur silencieux où le flashback le montre sous les traits d'un jeune latino aux yeux marron. L'homme à l'harmonica fait face à Henry Fonda, jouant quand à lui un tueur sans scrupules, embauché par le patron du chemin de fer pour éliminer tous les obstacles susceptibles de venir contrecarrer ses plans. Il est depuis lors, réputé comme l'homme à l'harmonica.

Charles Bronson retourne dans l'univers western trois ans plus tard dans "Soleil rouge", puis en 1972 avec "Le Solitaire de l'Ouest" et "Les Collines de la terreur". L'année 1973, il tourne dans le western "Chino" de John Sturges dans lequel il joue un éleveur de chevaux solitaire, rejeté par la communauté à cause de ses origines.

En 1975, il tourne dans le western "Le Solitaire de Fort Humboldt", puis l'année suivante dans "C'est arrivé entre midi et trois heures". "Le Bison blanc" réalisé par J. Lee Thompson marque son dernier western. Bronson y incarne alors Wild Bill Hickok hanté par un cauchemar d'un monstrueux bison blanc, qui est réellement existant et par alors à sa poursuite.

Charles Bronson totalise ainsi environ une centaine de films sans compter ses innombrables rôles à la télévision. Il reste pour des générations de passionnés de westerns l'inoubliable homme à l'harmonica.

Retrouvez les tenues de Charles Bronson dans notre boutique :

 

Cet article vous a plu ? N'hésitez pas à partager et à nous dire dans les commentaires vos suggestions d'acteurs de westerns pour les prochains articles.


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés