Acteurs, Anthony Mann, Gregory Peck, Henry Fonda, Henry Hathaway, James Stewart, John Wayne -

James Stewart - Troisième acteur de légende

Né en 1908 à Indiana, en Pennsylvanie, James Stewart est un monument du cinéma, il est même classé troisième acteur de légende par l'American Film Institute. Il réalise les premiers pas de sa carrière à la fin des années 20, au théâtre de Mercersburg puis se fait connaitre au cours des années 30 dans les théâtres de Broadway. Il tournera dans sa carrière avec de nombreux grands réalisateurs comme John Ford, Henry Hathaway, Alfred Hitchcock, Frank Capra, George Cukor, Ernst Lubitsch ou Anthony Mann.

Après avoir joué dans plus d'une vingtaine de films de tous genres (comédies, drames…) entre 1934 et 1939, il tourne dans un premier western en 1939, intitulé "Femme ou Démon" de George Marshall. Au cours de la décennie suivante, il ne tourne pas de western, avec notamment pour cause son engagement dans l'armée au cours de la Seconde Guerre mondiale. Il remporte cependant l'Oscar du meilleur acteur en 1940 pour son rôle dans "The Philadelphia Story".

 James Stewart

James Stewart -Troisième acteur de légende

James Stewart reprend le genre western en 1950 avec le film de Delmer Daves "La Flèche brisée". Il joue ensuite dans le premier des cinq films du cycle de westerns d'Anthony Mann avec James Stewart : "Winchester '73". En effet, les deux hommes composeront "Les Affameurs" en 1952, "L'Appât" en 1953, "Je suis un aventurier" en 1954 et "L'Homme de la plaine" en 1955. Les héros de ces films sont des personnages complexes, dont l'histoire comporte des tâches ou des zones d'ombre, ils sont en quête de rédemption. Ces cinq films ont pour base le duel de deux frères ennemis. 

James Stewart - Winchester 73

James Stewart joue en 1957, le rôle de Grant McLaine dans le western "Le Survivant des monts lointains" puis dans le western de John Ford "Les Deux Cavaliers" sorti en 1961 le rôle du shérif Gus McCabe.

L'acteur américain ne s'était réellement illustré dans les westerns seulement avec "Winchester '73", mais en 1962, il avec le film de John Ford "L'Homme qui tua Liberty Valance" en incarnant Ransom Stoddard, représentant la légalité, aux côtés de John Wayne.

 

La même année, James Stewart joue dans le célèbre western "La Conquête de l'Ouest" d'Henry Hathaway, John Ford et George Marshall. Il tourne aux côtés de nombreux acteurs reconnus tels que John Wayne, Henry Fonda, Carroll Baker, Debbie Reynolds, Gregory Peck ou George Peppard. Il incarne alors Linus Rawlings, le trappeur des montagnes.

James Stewart - La Conquête de l'Ouest

En 1964, il continue le genre western "Les Cheyennes" de John Ford, "Rancho Bravo" de Andrew V. McLaglen en 1966 et "Bandolero !" en 1968. Cette année-là, il joue également dans "Les Cinq Hors-la-loi", où il interprète un shérif honoraire Johnny Cobb, face à Henry Fonda et sa bande de hors-la-loi.

Deux années plus tard il joue dans "Attaque au Cheyenne Club" de Gene Kelly avant de tourner dans son dernier western "Le Dernier des géants" en 1976 aux côtés de John Wayne, jouant quand à lui son dernier rôle au cinéma. 

 

Acteur ayant le plus grand nombre de films présents dans les 100 plus grands films américains de tous les temps, il obtient l'Oscar du meilleur acteur en 1940 pour son rôle dans "The Philadelphia Story". En 1965, il est récompensé du Cecil B. DeMille Award, pour l'ensemble de sa carrière dans l'industrie cinématographique et en 1974 du Golden Globe du meilleur acteur dans une série télévisée dramatique pour le rôle de Billy Jim Hawkins dans "Hawkins". James Stewart reçoit également l'Oscar d'honneur en 1985, pour cinquante années de performances mémorables, pour sa grande attitude devant et derrière l'écran, avec le respect et l'affection de ses collègues.

Retrouvez les tenues de James Stewart dans notre boutique :

 

Cet article vous a plu ? N'hésitez pas à partager et à nous dire dans les commentaires vos suggestions d'acteurs de westerns pour les prochains articles.


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés