Acteurs, Anthony Quinn, Eli Wallach, Gregory Peck, Henry Fonda, Henry Hathaway, James Stewart, John Ford, John Wayne, Lee Van Cleef -

Gregory Peck - Douzième acteur de légende

Né en 1916 à San Diego, en Californie, Gregory Peck est un acteur américain, il est même classé douzième acteur de légende par l'American Film Institute, grâce à ses nombreux rôles restés célèbres et figure avec l'un de ses personnages à la première place des cent plus grands héros de films. Viril, bel homme, garant des valeurs et de la morale dans ses films, il est connu pour être l'incarnation du gentleman.

Gregory Peck commence à s'intéresser à la comédie durant ses études et s'implique dans la section de théâtre de Berkeley. Suite à l'obtention de son diplôme, le futur acteur par étudier dans une école de comédie réputée de New York, la Neighborhood Playhouse. Il réalise ses débuts à Broadway en 1942, soit à ses 26 ans. Il tourne son premier film en 1943 avec "Jours de gloire" de Jacques Tourneur. 

Gregory Peck

Gregory Peck - Douzième acteur de légende

C'est en 1946, après avoir dors et déjà remporté à deux reprises l'Oscar du meilleur acteur, que Gregory Peck tourne son premier western. Il tourne ainsi dans le film "Duel au soleil" réalisé par King Vidor, aux côtés de Jennifer Jones et Joseph Cotten. Cette histoire d'amour fou et de femme fatale, pourrait paraître exagérée, ridicule, mais la beauté du film, la puissance de la mise en scène et le talent des interprètes en font un magistral poème de désir et de mort.

L'acteur réitère avec le genre deux années plus tard avec "La Ville abandonnée" de William Wellman. Il tourne alors en compagnie de Richard Widmark, Anne Baxter et John Russell dans une affaire entre hors-la-loi.

 

En 1950, Peck retrouve Henry King à la réalisation du western "La Cible humaine". L'acteur incarne Jimmy Ringo, un cowboy essayant d'échapper aux problèmes qui vont avec sa réputation de plus rapide tireur de l'ouest. Helen Westcott, Karl Malden ou encore Jean Parker sont également présents dans ce film aux multiples rebondissements. 

Gregory Peck dans le western "La Cible humaine"

Gregory Peck dans le western "La Cible humaine"

L'année suivante on retrouve le gentleman américain dans la réalisation de Gordon Douglas : "Fort Invincible". En plein combat durant la guerre indienne, Gregory Peck et Barbara Payton forment une histoire d'amour inoubliable.

Gregory Peck retrouve Henry King en 1958 pour le western "Bravados" dans le rôle de propriétaire de ranch en quête de vengeance. Il joue alors aux côtés de Joan Collins, Stephen Boyd, Albert Salmi, Lee Van Cleef et Henry Silva.

 

La même année il tourne dans "Les Grands Espaces", réalisé par William Wyler. L'acteur incarne alors un jeune retraité désireux de s'installer dans l'Ouest et d'y rejoindre sa fiancée (jouée par Carroll Baker). Il tourne en compagnie de Jean Simmons, Charlton Heston et Burl Ives.

Gregory Peck et Carroll Baker dans le western "Les Grands Espaces"

Gregory Peck et Carroll Baker dans le western "Les Grands Espaces"

Après avoir joué dans "Les Canons de Navarone" avec David Niven et Anthony Quinn, c'est dans l'un des chefs d'œuvres majeurs du genre western que l'acteur américain tourne : "La Conquête de l'Ouest". Il tourne alors derrière les caméras de John Ford, Henry Hathaway et George Marshall aux côtés de 24 grandes stars du cinéma hollywoodien dont James Stewart, Henry Fonda, John Wayne, Carroll Baker, Debbie Reynolds ou George Peppard.

En 1968, il poursuit le genre western avec "L'Homme sauvage" réalisé par Robert Mulligan. Il incarne alors un éclaireur lors de sa dernière mission avant de quitter l'armée. L'année suivante, Peck joue dans la réalisation de J. Lee Thompson, "L'Or de MacKenna", aux côtés d'Omar Sharif, de Camilla Sparv et d'Eli Wallach.

 

Deux années plus tard, c'est dans le célèbre western d'Henry Hathaway, "Quand siffle la dernière balle" que l'on retrouve le gentleman américain. Il joue alors dans un rôle de vengeur avec Patricia Quinn et James Gregory.

En 1973, il poursuit le genre avec "Un colt pour une corde" de Ted Kotcheff avec Desi Arnaz Jr. et Jack Warden. Ce film marque alors le dernier western de Gregory Peck, considéré comme douzième acteur de légende.

 

Suite à une carrière riche et impressionnante, Gregory Peck a reçu de nombreuses récompenses. Il remporte ainsi le Golden Globe du meilleur acteur dans un film dramatique, l'Oscar du meilleur acteur, le Golden Globe du meilleur acteur dans un film dramatique et le Cecil B. DeMille Award pour l'ensemble de sa carrière. L'acteur reçoit de nombreuses autres récompenses telles que l'Ours d'or d'honneur et a été nominé à l'Oscar du meilleur acteur à cinq reprises.

Retrouvez les tenues de Gregory Peck dans notre boutique :

 

Cet article vous a plu ? N'hésitez pas à partager et à nous dire dans les commentaires vos suggestions d'acteurs de westerns pour les prochains articles.


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés