Acteurs, Ennio Morricone, Fernando Sancho, Gianni Garko, Giuliano Gemma, Lee Van Cleef, Sergio Corbucci, Sergio Sollima, Terence Hill, Tomás Milián -

Fernando Sancho - Le charismatique bandit mexicain

Né en 1916, à Saragosse, en Espagne, Fernando Sancho est un acteur espagnol, principalement connu pour ses innombrables rôles dans les westerns spaghetti. En général, il ne joue pas le rôle d'un protagoniste, mais d'un bandit mexicain charismatique. Il est possible qu'aucun autre acteur n'ait joué ce genre de rôle autant de fois. Sa personnalité lui permet de recevoir l'affection du public.

Au cours de sa carrière, il joue également dans certains grands films hollywoodiens tels que "Le Roi des rois" et "Les 55 Jours de Pékin" de Nicholas Ray ou encore "Lawrence d'Arabie" de David Lean. (Seule une filmographie partielle est réalisée dans cette biographie en raison du nombre conséquent de westerns joués par Fernando Sancho.)

Fernando Sancho - Le charismatique bandit mexicain

Fernando Sancho - Le charismatique bandit mexicain

Après avoir débuté sa carrière d'acteur en 1941, Fernando Sancho joue dans son premier "grand western", "Zorro le vengeur" de Joaquín Luis Romero Marchent en 1962. L'année suivante, il s'affiche dans "La Griffe du coyote" de Mario Caiano, un film de type Zorro contre l'impérialisme culturel anglo-saxon.

En 1964, Fernando Sancho apparaît dans le célèbre western de Sergio Corbucci, "Le Justicier du Minnesota". Il joue alors le truand mexicain : Gen. Domingo Ortiz cherchant à contrôler la ville. La même année il tourne aux côtés de Guy Madison dans "Duel à Rio Bravo" de Tulio Demicheli. Il incarne alors la peau de Pancho Bogan, un chef de bandits recherchant à s'approprier le butin d'une mine d'argent.

 

La même année, Fernando Sancho tourne dans le western de Duccio Tessari, sous une composition d'Ennio Morricone : "Un pistolet pour Ringo". Il joue face à Giuliano Gemma dans le rôle de Sancho, un Mexicain ayant cambriolé une banque avec sa bande de hors la loi, puis tenu en otage un major ainsi que sa fille dans l'hacienda de ces derniers.

Fernando Sancho joue ensuite dans "L'Homme qui venait de Canyon-City" et "Les Pistoleros de l'Arizona" d'Alfonso Balcázar. En 1965, il tourne dans la suite de Duccio Tessari, "Le Retour de Ringo", toujours dans son rôle de mexicain face à Giuliano Gemma, dit Ringo. La même année, il intègre le casting du film d'Alfonso Balcázar "Dynamite Jim".

 

En 1966, marque une année importante dans la carrière de Fernando Sancho. En effet, ce dernier joue dans sept westerns spaghetti. Il débute dans le film "Sept colts du tonnerre" de Romolo Girolami, avant de poursuivre dans "Colorado" de Sergio Sollima, dans lequel il tourne aux côtés de Tomás Milián et Lee Van Cleef.

Il continue avec "Gringo jette ton fusil" de Joaquín Luis Romero Marchent et "Arizona Colt" de Michele Lupo en compagnie de Giuliano Gemma notamment. Il joue alors Gordo, le chef d'une bande de malfrats et devient l'ennemi juré d'Arizona Colt (Giuliano Gemma).

 

Fernando Sancho poursuit dans le film "T'as le bonjour de Trinita" de Ferdinando Baldi. Il y tourne alors en compagnie de Rita Pavone et Terence Hill. Après avoir joué dans "Clint, le solitaire" d'Alfonso Balcázar, il retrouve Alberto De Martino dans "Django tire le premier". Sancho tourne dans ce western avec Evelyn Stewart notamment. 

T'as le bonjour de Trinita

En 1967, Fernando Sancho tourne dans le western spaghetti italien "Killer Kid", en compagnie d'Anthony Steffen. Il poursuit ce genre dans le film réalisé par Giovanni Fago : "Le Jour de la haine". Il fait alors la rencontre de Gianni Garko, lequel il retrouve dans "Le Temps des vautours" de Romolo Guerrieri. Sancho incarne le bandit Manuel Vasquez dans un rôle vengeur et de trahison.

 

Six années plus tard, il joue dans le rôle du Colonel Michel Leblanche avec le western "Le Fils de Zorro" de Gianfranco Baldanello. Ce film marque alors le dernier western de Fernando Sancho. Ce dernier a eu une carrière prolifique et est resté actif dans le cinéma jusqu'à sa mort. Il a fait des personnages plus grands que nature sa spécialité. C'était aussi un " grand " personnage hors écran, très populaire auprès du public et de ses collègues acteurs.

 

Retrouvez le style de Fernando Sancho dans notre boutique de western :

 

Cet article vous a plu ? N'hésitez pas à partager et à nous dire dans les commentaires vos suggestions d'acteurs de westerns pour les prochains articles.


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés