Charles Bronson, Ennio Morricone, Fernando Sancho, Gian Maria Volonté, Lee Van Cleef, Réalisateurs, Sergio Corbucci, Sergio Leone, Sergio Sollima, Tomás Milián -

Sergio Sollima - Le réalisateur de la trilogie de Tomás Milián

Né en 1921 à Rome, Sergio Sollima est un réalisateur et scénariste italien particulièrement connu pour ses réalisations de westerns spaghettis. Avec Leone et Corbucci, il a fait partie des trois Sergio, qui ont été au western italien ce que les quatre borgnes d'Hollywood avaient été au western américain.

Passionné dès son plus jeune âge pour l'art cinématographique, Sollima suit une formation aux métiers de l'image à l'école de cinéma la plus importante d'Italie, le célèbre centro sperimentale di cinematografia de Rome. Après avoir réalisé de nombreuses critiques cinématographiques, il travaille comme scénariste notamment dans des péplums italiens. 

Sergio Sollima

Sergio Sollima - Le réalisateur de la trilogie de Tomás Milián

Sergio Sollima tourne son premier film en 1962. Il débute par une comédie avant de se tourner vers des films d'espionnage. C'est en 1966, que le réalisateur italien va débuter dans le genre western. En effet, Alberto Grimaldi, le principal producteur de western en Italie, propose à Sollima le scénario du film La resa dei conti (Colorado). 

Dans le film "Colorado" Sergio met alors en scène de grands noms du western tel que Tomás Milián, Lee Van Cleef ou encore Fernando Sancho. Ce film inaugure la trilogie des westerns du réalisateur où figure de manière récurrente Tomás Milián. Ce premier film, met en avant un duel entre un chasseur de prime au surnom de Colorado joué par Lee Van Cleef face à un bandit notoire Cuchillo interprété par Tomás Milián, le tout sous une musique d'Ennio Morricone.

 

L'année suivante, Sollima met en vedette Gian Maria Volontè, Tomás Milián et William Berger sur une musique d'Ennio Morricone dans le western spaghetti "Le Dernier Face à face". Gian Maria Volontè passe alors dans ce film d'un honnête enseignant à un hors-la-loi décidant de rejoindre la horde sauvage de Solomon “Beauregard” Bennet (Tomás Milián).

 

Sergio Sollima écrit et réalise son dernier western en 1968 : "Saludos hombre". John Ireland, Tomás Milián et Donald O'Brien sont alors les protagonistes de ce film mettant en scène des cowboys cherchant à retrouver un trésor. "Saludos Hombre" est alors le troisième film de la trilogie des westerns de Sollima. La musique du film est composée par Bruno Nicolai et Ennio Morricone.

 

Malheureusement, le talent de Sollima pour la réalisation de western sera très vite éclipsé par le succès des films de son compatriote et ami Sergio Leone. Cela étant, il continuera au cours de sa carrière à faire tourner de grands noms du cinéma tel que Charles Bronson.

Retrouvez les plus belles toiles de western dans notre boutique :

 

Cet article vous a plu ? N'hésitez pas à partager et à nous dire dans les commentaires vos suggestions d'acteurs de westerns pour les prochains articles.


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés