Acteurs, Ben Johnson, Charles Bronson, Henry Fonda, Howard Hawks, Jack Palance, James Coburn, James Stewart, John Sturges, Sam Peckinpah, Van Heflin -

Ben Johnson - Le cavalier inoubliable du western

Né en 1918 à Foraker, dans l'État de l'Oklahoma, Ben Johnson est un acteur américain réputé dans ses rôles de cowboy. En effet, il s'illustre au cours de sa carrière tout d'abord dans des seconds rôles, dans l'ensemble assez intéressant, puis obtient des seconds rôles, toujours dans le genre western. Il est l'un des acteurs les plus courus par le réalisateur Sam Peckinpah.

Fils d'un éleveur champion de rodéo dans le comté d'Osage, dans l'Oklahoma, Ben Johnson travaille dans la ferme de son père avant de commencer sa carrière à Hollywood. Il débute en tant que cascadeur avant de poursuivre dans des seconds rôles au sein de westerns aujourd'hui particulièrement célèbres. Il continue par la suite une carrière prolifique dans des premiers rôles, derrière les caméras de Sam Peckinpah notamment. 

Ben Johnson

Ben Johnson - Le cavalier inoubliable du western

Ben Johnson débute sa carrière en 1939, dans le western muet "The Fighting Gringo". Il joue entre 1939 et 1948 dans une dizaine de westerns.

Nom du film Année
Le Banni 1943
Bordertown Gun Fighters 1943
The Pinto Bandit 1944
L'Amazone aux yeux verts 1944
Nevada 1944
Corpus Christi Bandits 1945
Badman's Territory 1946
Wyoming 1947
L'Ange et le Mauvais Garçon 1947
La Légion Téméraire 1948

 

En 1948, Ben Johnson se trouve être le cascadeur et la doublure d'Henry Fonda dans le film de John Ford "Le Massacre de Fort Apache". La même année il joue dans "Le Fils du désert" du même réalisateur ainsi que dans "Le Fils du désert" d'Howard Hawks et Arthur Rosson, rejoignant par la même occasion John Wayne, Montgomery Clift et Walter Brennan.

L'année 1949 marque un réel tournant dans la carrière de l'acteur américain. En effet, ce dernier joue dans le second rôle particulièrement étoffé du Sergent Tyree aux côtés de John Wayne, Victor McLaglen et Joanne Dru dans le western "La Charge héroïque" de John Ford.

 

En 1950, Ben Johnson poursuit les films de cowboy derrière les caméras de John Ford. On le retrouve alors dans son premier rôle principal dans le western "Le Convoi des braves" avec Joanne Dru, Harry Carey Jr. ou encore Ward Bond et dans le très célèbre "Rio Grande" avec John Wayne de nouveau. 

L'année suivante, il tourne dans "Le Fort de la Vengeance" de John Rawlins, avant de poursuivre dans le film "Wild Stallion" de Lewis D. Collins en 1952 puis dans "L'Homme des vallées perdues" de George Stevens en 1953. Il intègre alors un casting particulièrement étoffé avec Alan Ladd, Jean Arthur, Van Heflin, Brandon de Wilde et Jack Palance.

 

En 1956, Johnson tourne dans "Rebel in Town" d'Alfred L. Werker, puis avec Joan Taylor et Lex Barker dans "Les Tambours de la guerre" de Reginald Le Borg. En 1958 on le retrouve dans "Fort Bowie" d'Howard W. Koch avec pour rôle le capitaine Thomas Thompson. Deux années plus tard il joue dans "Les Dix Audacieux" de William Beaudine avant de poursuivre avec "La Vengeance aux deux visages" de Marlon Brando.

En 1964, Ben Johnson retrouve John Ford pour le western "Les Cheyennes". L'année suivante c'est sous les ordres du célèbre réalisateur Sam Peckinpah qu'il incarne le sergent Chillum dans le film "Major Dundee". Il joue alors avec Charlton Heston, Richard Harris et James Coburn. En 1966, c'est aux côtés de James Stewart et Maureen O'Hara qu'on le retrouve, dans le film d'Andrew V. McLaglen "Rancho Bravo".

Affiche du film "Rancho Bravo"

Affiche du film "Rancho Bravo"

L'année suivante, Ben Johnson joue pour John Sturges dans le western "Sept secondes en enfer". Il joue alors aux côtés de James Garner, Jason Robards et Robert Ryan. En 1968, il tourne dans "Will Penny, le solitaire" de Tom Gries puis dans le célèbre film de Ted Post : "Pendez-les haut et court". Il se trouve alors en compagnie de Clint Eastwood, Pat Hingle, Inger Stevens et Ed Begley.

En 1969, il retrouve Sam Peckinpah dans le chef-d'œuvre "La Horde sauvage". Il rejoint alors William Holden, Ernest Borgnine, Edmond O'Brien, Warren Oates, Jaime Sánchez et Robert Ryan dans ce western hors norme, culturellement, historiquement et esthétiquement important. La même année il tourne dans le film "Les Géants de l'Ouest" d'Andrew V. McLaglen, aux côtés de John Wayne, Rock Hudson et Antonio Aguilar.

 

En 1970, Ben Johnson poursuit les tournages avec Andrew V. McLaglen à travers le film "Chisum" puis "Rio Verde" en 1971 avec Dean Martin. L'année suivante, il tourne pour Sam Peckinpah dans "Junior Bonner, le dernier bagarreur" avec Steve Mc Queen, Robert Preston et Ida Lupino. En 1973, il tourne de nouveau avec John Wayne dans "Les Voleurs de trains" de Burt Kennedy.

Cette année-là, Johnson joue le shérif Mean John Simpson dans le film "Kid Blue" de James Frawley. En 1975, on retrouve l'acteur dans l'un des grands classiques du western américain avec le film "La Chevauchée sauvage" de Richard Brooks. Il tourne alors en compagnie de Gene Hackman, James Coburn et Candice Bergen notamment.

 

Ben Johnson fait la rencontre de Charles Bronson et Richard Crenna en 1975 dans le western "Le Solitaire de Fort Humboldt" de Tom Gries. Deux années plus tard on le retrouve dans le film de Charles B. Pierce "Duel à Cheyenne Pass". Il tourne dans son dernier western en 1994, dans le film "The Outlaws: The Legend of O.B. Taggart" de Rupert Hitzig.

Suite à sa carrière impressionnante dans le genre western notamment, Ben Johnson se voit décerner une étoile sur le Hollywood Walk of Fame au 7083, Hollywood Boulevard. Par ailleurs il reçoit l'Oscar du meilleur acteur dans un second rôle, pour son rôle de Sam le Lion dans "La Dernière Séance". Il fait par ailleurs partie des rares acteurs distingués pour leurs talents de cavalier par le ProRodeo Hall of Fame.

Ben Johnson jeune

Retrouvez le style de Ben Johnson dans notre boutique de western :

 

Cet article vous a plu ? N'hésitez pas à partager et à nous dire dans les commentaires vos suggestions d'acteurs de westerns pour les prochains articles.


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés